Raymond Aabou « Quand je vois ça j’ai honte d’être marocain » – .

Raymond Aabou « Quand je vois ça j’ai honte d’être marocain » – .
Raymond Aabou « Quand je vois ça j’ai honte d’être marocain » – .
---

Après la victoire de l’équipe marocaine lors de la Coupe du monde au Qatar, les affrontements entre supporters marocains et belges ont provoqué une vive réaction de Raymond Aabou.

D’origine marocaine, la chroniqueuse de Touche pas à mon poste a vivement réagi aux images de destruction et d’affrontements qui ont éclaté après la victoire du Maroc lors de son premier match dans cette Coupe du monde au Qatar. Sans tourner autour du pot dans ses propos, raymond abou a donné ses sentiments à propos d’un tel comportement.

“Amusez-vous au Maroc pour gagner un drapeau marocain !”

Impossible pour Raymond Aabou de rester indifférent aux images de destruction, de drapeaux belges arrachés à des personnes portant le drapeau marocain sur le dos. Cyril Hanouna a pris soin de rappeler qu’il avait vu des supporters marocains sur les Champs Elysées et que “Ils étaient contents, j’étais content de les voir comme ça, ils ont chanté, ils ont dansé, ils étaient fous. Alors, comme partout, il y a toujours des idiots. Nous ne pourrons jamais éviter cela.” Cela d’autant plus que Gilles Verdez lui a rappelé « En Belgique, onze arrestations en garde à vue, en ajoutant à cela le parti Maroc Belgique, c’est honteux. Et je vous rappelle qu’il y a des scènes de pillage avec des personnes masquées et cagoulées. J’ai lu le communiqué de presse de la police belge qui disait « nous avons été victimes d’exactions des deux côtés ». Ils ne ciblent pas seulement les Marocains.

--

Pourtant, après une séquence où un prétendu supporter marocain abaisse un drapeau belge, Raymond Aabou n’a pas pu contenir son agacement. “Alors ça me fait mal, et tu peux trouver toutes les excuses du mondeil y avait dix, onze ou treize, pendant qu’on attendait on voit un fan marocain avec le drapeau marocain sur le dos casser un feu rouge, je ne vois pas l’intérêtdit le chroniqueur, amer. On voit un fan marocain avec le drapeau sur le dos grimper pour faire descendre le drapeau belge et les marocains applaudir en bas, je ne vois pas l’intérêt. Encore une fois, amusez-vous à faire atterrir un drapeau marocain au Maroc, nous vous saisirons les pieds et vous ferons tourner ! il prétendait.

« Au Maroc il y a une justice qui ne rigole pas !

tracé, raymond abou continua-t-il, lui qui était revenu du Maroc, quinze jours auparavant. “Là les vélos ne sont pas collés à la rue, il a pointé, Je leur ai demandé ‘pourquoi vos vélos ne sont pas verrouillés’, les gens ont répondu ‘on ne va pas voler vos vélos’, car il y a ce qu’on appelle une justice qui ne rit pas, il y a la loi qui ne rit pas. Là, on a l’impression que la loi, on s’en fout, qu’on peut grimper comme ça sur un balcon pour gagner un drapeau belge. Ça fait très mal et tu sais pourquoi ça fait mal. Parce que je suis d’origine marocaine et quand je vois ça, j’ai honte de voir des gens qui ont le drapeau marocain sur le dos se casser comme ça, j’ai honte ». Le message est clair !

Tags : TPMP Raymond Aabou Quand je vois ce j’ai honte d’être Marocain

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV Meetups de jeux vidéo indépendants à Cherry Time – .
NEXT Avec Asa, le chef Thierry Marle ouvre un restaurant à son image aux Arceaux – .