En Espagne, un Français remporte la Coupe du Monde de Paella – .

En Espagne, un Français remporte la Coupe du Monde de Paella – .
En Espagne, un Français remporte la Coupe du Monde de Paella – .
---

Eric Gil est né à Avignon il y a 52 ans. Ses parents sont espagnols et il a vécu dans la région de Valence (Espagne), à ​​Castellón, pendant une vingtaine d’années. Il vit actuellement à Barbentane, petit village provençal de 4 000 habitants, situé à 10 km d’Avignon. Pourtant, c’est avec une paella aux saveurs du Sud-Ouest – réalisée avec des ingrédients d’exception : confit de canard, foie gras, de la Ferme de Raissaguel, située près d’Albi – qui a remporté la grande finale du 5eWorld Paella Day Cup 2022″, mardi 20 septembre. Le concours a toujours lieu à la même date, pour la Journée Mondiale de la Paella.

Le plat français a conquis le jury pour sa présentation, son goût, sa saveur et son originalité. Eric Gil, bien sûr, était ému après sa victoire aux côtés du Belge Sam Visé : « Très heureux, sereins aussi, car avec Sam nous avons fait ce que nous aimons faire, la cuisine et notre passion du riz. C’est un honneur pour nous, en tant que représentant de la France, et pour Sam qui est en Belgique, de pouvoir apporter ce trésor qu’ils ont ici à Valence, de pouvoir le partager avec la France et le reste du monde. Avec beaucoup de passion, le résultat est là. Non, je ne m’y attendais pas. Pour moi, dès que je suis arrivé ici, j’étais déjà gagnant, j’étais gagnant de partager la semaine à Valence, de partager avec mes collègues : des gens du Mexique, de Finlande, d’Italie… c’est formidable !

« La paella pour moi est une rencontre, une réunion de famille. Bien que nous ayons des soucis, nous sommes autour d’une paella, nous discutons. Pour moi, la paella a une forme ronde pour qu’on mange tous autour ».

--

Dans cette finale, 10 représentants internationaux ont concouru, de trois continents : Amérique, Asie et Europe (l’Espagne n’est pas présente cette année). Les concurrents étaient tous des chefs, à l’exception du Français Eric Gil. Il n’a pas son propre restaurant, c’est un hôtelier qui a décidé il y a quelques mois de se lancer dans l’aventure de la cuisine, “rendre les gens heureux”, il a dit. Avec sa femme, ils préparent des paellas valenciennes pour des événements privés ou même sur les marchés.

Sa passion pour les plats de riz et les paellas remonte à son enfance. C’est une histoire de famille. L’arrière-grand-mère d’Eric Gil vivait également dans un quartier populaire de Valence, tout près du port, où elle a remporté ce titre. Une fierté et une récompense pour cet amateur qui s’est lancé dans la paella il y a 30 ans, mais en famille, sans se douter qu’il serait un jour sacré champion du monde de paella à Valence, la ville de ses ancêtres.

Espagne Français remporte Coupe Monde Paella

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV Deuxième week-end d’ouverture – midilibre.fr – .
NEXT Musique sacrée avec La Croche Chœur au Temple – .