Nécrologie. Décès de Pierre Bardet, directeur des Vitrines de Strasbourg – .

Nécrologie. Décès de Pierre Bardet, directeur des Vitrines de Strasbourg – .
Nécrologie. Décès de Pierre Bardet, directeur des Vitrines de Strasbourg – .
---

Malade depuis un an, Pierre Bardet avait souhaité être présent lors des soldes d’été, le 30 juillet à Strasbourg. Fervent supporter des commerçants, le maître de cérémonie des illuminations de Noël, originaire de Bordeaux, a marqué de manière significative l’attractivité de sa ville d’adoption au cours des deux dernières décennies.

L’hyperactif Pierre Bardet était une figure clé de l’animation commerciale de la Ville de Strasbourg. Admiré, parfois aussi jaloux, pour son travail, le jeune septuagénaire ne laissait personne indifférent : il était un infatigable défenseur des lumières et de l’éclat de sa ville adorée.

Une puissante association de 700 membres

Décorateur de profession à la Robertsau, Pierre Bardet a gravi les échelons de la vie associative à Strasbourg. Et ce, en devenant d’abord président de l’association des commerçants de son arrondissement, avant d’assumer la présidence des Vitrines de Strasbourg. Il devient ensuite directeur général de cette puissante association qui compte environ 700 adhérents, sans doute la plus importante de France. Il a défendu leurs intérêts jusqu’au bout, sous différentes municipalités.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

en cliquant sur ” Je suis d’accord “des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (plus d’informations).

en cliquant sur “J’accepte tous les cookies”vous consentez au dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix


Je suis d’accord
J’accepte tous les cookies

Il est à l’origine de plusieurs manifestations qui rythment les saisons dans le centre-ville de Strasbourg : la grande braderie en été ou encore la Fête des Vendanges. Mais sa grande fierté a été d’imaginer les décors lumineux installés pour “Strasbourg, Capitale de Noël”. Il disposait d’un carnet d’adresses important qui lui permettait d’agir en maître de cérémonie et de lancer les festivités avec de grandes stars, comme son ami le Strasbourgeois Matt Pokora, qui réunissait plus de dix mille personnes autour de la place Kléber.

“Pierre Bardet avait la passion de Strasbourg”

L’annonce du décès de Pierre Bardet suscite de nombreuses réactions. Monsieur le Maire de Strasbourg, Jeanne Barégian, lui rend hommage dans un communiqué ce samedi matin : « Il a animé nos rues, nos commerces, fait vivre notre centre-ville, inlassablement et en toutes saisons ! Lors d’un de nos derniers échanges, lorsqu’il m’a présenté ses nouveautés pour les illuminations de Noël, ses yeux brillaient de désir et de joie, imaginant les milliers d’yeux émerveillés qui allaient bientôt se poser dans les rues de notre ville. . Pierre Bardet avait une passion pour Strasbourg. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

en cliquant sur ” Je suis d’accord “des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (plus d’informations).

en cliquant sur “J’accepte tous les cookies”vous consentez au dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix


Je suis d’accord
J’accepte tous les cookies

--

Alain Fontanel, ancien député de la commune et actuel échevin de l’opposition, s’est également exprimé sur les réseaux sociaux avant l’annonce du décès de Pierre Bardet. « Personnalité assourdissante et parfois controversée, il manquera à Strasbourg et à son marché de Noël. Je perds un ami avec qui j’ai passé des centaines et des centaines d’heures à discuter et à travailler pour embellir Strasbourg pendant les vacances. Merci Pedro”

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

en cliquant sur ” Je suis d’accord “des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (plus d’informations).

en cliquant sur “J’accepte tous les cookies”vous consentez au dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix


Je suis d’accord
J’accepte tous les cookies

Sur Twitter, le chanteur strasbourgeois compagnon pokora exprimé sa tristesse. ” Les coeur c’est lourd ce matin… Notre ami Pierre Bardet nous a quittés (…). Il aimait profondément notre ville et ses habitants (…). Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous, pour moi, pour ma famille et pour ma ville bien-aimée. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

en cliquant sur ” Je suis d’accord “des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (plus d’informations).

en cliquant sur “J’accepte tous les cookies”vous consentez au dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix


Je suis d’accord
J’accepte tous les cookies

Tags : Nécrologie Décès Pierre Bardet réalisateur Vitrines Strasbourg

Nécrologie Décès Pierre Bardet directeur des Vitrines Strasbourg

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV Montpezat de Quercy. Les chants de Bigourdan résonnaient dans la collégiale. – .
NEXT L’OSM et la deuxième symphonie de Mahler en concert d’ouverture – .